Infrastructures: l'ANRMP va auditer les routes

Le président de l’Autoité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) en Côte d’Ivoire annonce un audit sur un ensemble de terrains dont celui des routes.

«Pour 2018 prévoyons les audits des routes pour comprendre pourquoi le réseau routier se dégrade aussi vite», a déclaré Coulibaly Non Karna, au micro de la RTI1, ce jeudi, en marge de la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an au Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

M. Coulibaly Non Karna n’a pas manqué de situer l’enjeu de ces audits en soulignant le rôle crucial des routes pour l’acheminement des productions agricoles vers les poins de consommation.

Les routes ivoiriennes connaissent une vie ephémère et glissent précocement dans la dégradation. Des infrasrtructures prévues pour 20 ans se désagrègent souvent moins de 5 ans après la livraison. Une situation qui coûte environ 40 milliards de FCFA par an pour les travaux d’entretien.

Des voix dénoncent l’incompétence d’entreprises choisies pour réaliser les travaux. Si les choix intervienent après un processus régulier, la responsabilité de l’ANRMP est alors en cause.

Célestin KOUADIO
Source : acturoutes.info

Partagez cet article