Les travaux de bitumage de la route Allangouanouanou Tiapoum –Route Aboisso-Noé lancés

Aboisso - Les travaux de  bitumage de la route Allangouanou-Tiapoum, permettant  de joindre la route Aboisso-Noé, ont été lancés, lundi, par le vice-président de la République, Daniel Kablan Ducan, à Tiapoum en présence de plusieurs membres du Gouvernement et des autorités traditionnelles.

Le bitumage de cette route longue de 33,5 km permettra de désenclaver les villages d’Assué 1, Assué 2, N’zobénou, frambo, Andjé, Allangouanou, Kodjokro, Edjambo, Malamalakro, Gaoussoukro et Djemssikro et de les relier à leur chef-lieu de région Tiapoum. Le coût des travaux est de 37 milliards FCFA, a révélé le ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier,  Amedée Koffi Kouakou.

Se présentant en 2x1 voies sur les 33,5 km, en 2x2 voies dans les traversées d’agglomérés avec une largeur de sept m et un revêtement en béton de cinq cm, cette route permettra également  la construction d’ouvrages hydrauliques et la signalisation routière.

Le ministère de l’Equipement et de l’Entretien routier  (MEER), l’agence  des gestion des routes (AGEROUTE) et le Le bureau national d'études techniques et de développement (BNETD), ont en charge respectivement la maîtrise d’ouvrage, la maîtrise d’ouvrage déléguée et le contrôle,  l’exécution des travaux ayant été confiée à l’entreprise NSE-CI (Nicolas Srougi Etablissement Côte d'Ivoire).

Le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, a invité les populations de Tiapoum à s’unir pour dire merci au président Alassane Ouattara pour la réalisation de cet ouvrage attendu depuis plusieurs décennies, expliquant que le Gouvernement œuvre pour le développement de toutes les régions de Côte d’Ivoire.

Il a souligné l’attention particulière du président de la République pour la région du Sud-comoé, où d'importants investissements ont été réalisés. Il s'agit entre autre de l’autoroute Abidjan-Bassam avec toutes ses commodités, les travaux d’adduction en eau potable réalisés à Bonoua, l’éclairage  et l’extension du réseau électrique, la réhabilitation de la route Grand-Bassam- Noé avec la réalisation de nouveaux ponts à Aboisso et à Noé, la réfection de la voirie à Aboisso.

Les travaux dureront 24 mois, a-t-on appris.

akn/ask

Source: AIP

Partagez cet article